Un traducteur qui affiche ses croyances : l'ajout d'exempla au corpus des Otia Imperialia de Gervais de Tilbury dans la traduction attribuée à Jean d'Antioche

Résumé : Les Otia imperialia de Gervais de Tilbury, oeuvre encyclopédique conçue, comme son nom l'indique, dans le but de distraire l'empereur Othon IV dans les rares moments laissés libres par l'exercice de son pouvoir et par les débats théologiques qui l'opposent au pape Innocent III, connurent un large succès au Moyen Âge ; en témoignent entre autres les deux traductions dont ils firent l'objet en moyen français, l'une réalisée par Jean de Vignay et contenue dans le ms. BN Paris, Fonds Rotschild 3085, l'autre, attribuée à maystre Harent d'Antioche, qui nous est parvenue dans une copie du XVe siècle, le ms. BNF, f. fr. 9113 : c'est à celle-ci que l'auteur a consacré sa thèse de doctorat. Elle en examine ici quelques passages qui, pour ne pas être tributaires du texte latin de Gervais de Tilbury, pourraient aider à cerner la personnalité, voire l'identité du traducteur.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Claudio Galderisi; Maria Colombo Timelli. "Pour acquerir honneur et pris", Mélanges de Moyen Français offerts à Giuseppe Di Stefano, CERES, pp.47-58, 2004, 0-919089-68-2
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00949227
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : mercredi 19 février 2014 - 12:30:26
Dernière modification le : vendredi 8 septembre 2017 - 10:29:00

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00949227, version 1

Collections

Citation

Cinzia Pignatelli. Un traducteur qui affiche ses croyances : l'ajout d'exempla au corpus des Otia Imperialia de Gervais de Tilbury dans la traduction attribuée à Jean d'Antioche. Claudio Galderisi; Maria Colombo Timelli. "Pour acquerir honneur et pris", Mélanges de Moyen Français offerts à Giuseppe Di Stefano, CERES, pp.47-58, 2004, 0-919089-68-2. <halshs-00949227>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

90