La responsabilité sociale des entreprises en Tunisie : une lecture institutionnaliste

Résumé : L'article analyse les causes, les acteurs et les modalités d'évolution de la RSE en Tunisie dans une perspective institutionnaliste. La RSE est vue ainsi non comme un état mais comme un processus de formation / rupture de compromis sociaux. Nos études de terrain mettent en évidence trois formes de la RSE (minimaliste, proactive et participative) se distinguant par le degré d'implication des différents acteurs et par le degré de formalisation. Le compromis hérité en faveur d'une RSE minimaliste et asymétrique marque la trajectoire de la RSE en Tunisie avant 2011. L'extension des actions envers la communauté et leur institutionnalisation constitue le principal défi pour les entreprises dans le contexte actuel caractérisé par la diversification des acteurs de la RSE et la reconstruction de la légitimité de l'État.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00943381
Contributor : Swarna Latha Bassava <>
Submitted on : Friday, February 7, 2014 - 2:47:02 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 1:42:08 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00943381, version 1

Citation

Petia Koleva, Jouhaina Gherib. La responsabilité sociale des entreprises en Tunisie : une lecture institutionnaliste. Revue Tiers Monde, Armand Colin, 2012, pp.83-100. ⟨halshs-00943381⟩

Share

Metrics

Record views

523