Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Bagdad 1921-1937: entre tutelle coloniale et souveraineté nationale

Résumé : Capitale d'un État nouvellement créé en plusieurs phases entre 1920 et 1921, Bagdad voit son paysage urbain et architectural se transformer de manière radicale en une quinzaine d'années, alors que les jalons d'une identité nationale se mettent en place dans un contexte initial de type colonial. Cet article aborde la question des rapports entre construction urbaine et construction nationale, architecture et urbanisme étant à la fois vecteurs et miroirs du pouvoir, leviers de l'économie et instruments de contrôle social.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00941238
Contributor : Caecilia Pieri <>
Submitted on : Wednesday, February 5, 2014 - 10:07:10 PM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:22:19 AM
Document(s) archivé(s) le : Monday, May 5, 2014 - 10:10:41 PM

File

_4_PIERI-2006.2_INP.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00941238, version 1

Collections

Citation

Caecilia Pieri. Bagdad 1921-1937: entre tutelle coloniale et souveraineté nationale. Marc Pabois, Bernard Toulier. Architecture coloniale et patrimoine: expériences européennes, Somogy- Institut national du Patrimoine, pp.184-191, 2006, 2-85056-975-5. ⟨halshs-00941238⟩

Share

Metrics

Record views

246

Files downloads

962