Les stalles du XIIIe siècle, un chef-d'oeuvre et un jalon

Résumé : Classées en 1908, les stalles de chêne de Poitiers constituent le plus ancien ensemble français du genre. Lorsque Lassus et Didron attirèrent l'attention sur ce mobilier dans la deuxième livraison des Annales archéologiques, en 1845, il fut implicitement proposé comme modèle pour toutes les stalles néogothiques en projet. L'oeuvre est pourtant aujourd'hui moins connue que des stalles qui sont plus tardives mais développent un riche potentiel pittoresque sur leurs miséricordes ou leurs appuis-main. En effet les miséricordes, petits sièges relevables ou sellettes permettant de s'appuyer légèrement sans être franchement assis, occupent une grande place dans la bibliographie au détriment des autres motifs sculptés. Il ne faudrait pas être déçu par la relative sobriété des sellettes du " choeur " de Poitiers, qui possède bien d'autres motifs en relief : le nombre et la qualité soulignent le miracle de sa conservation.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Claude Andrault-Schmitt. La cathédrale Saint-Pierre de Poitiers : enquêtes croisées, Geste éditions, pp.283-297, 2013, 978-2-36746-156-4
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00929364
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : lundi 13 janvier 2014 - 16:19:22
Dernière modification le : jeudi 22 septembre 2016 - 10:40:39

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00929364, version 1

Collections

Citation

Claude Andrault-Schmitt. Les stalles du XIIIe siècle, un chef-d'oeuvre et un jalon. Claude Andrault-Schmitt. La cathédrale Saint-Pierre de Poitiers : enquêtes croisées, Geste éditions, pp.283-297, 2013, 978-2-36746-156-4. <halshs-00929364>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

123