La mise en jeu du corps dans l'activité de téléphonie

Résumé : Apparu au milieu des années quatre vingt dix, les centres d'appels téléphoniques sont fondés sur une alliance du téléphone et de l'informatique. Ces organisations sont donc exemplaires pour analyser les activités de communication et d'information. L'approche par l'activité, en redonnant une place à la corporéité permet de saisir d'autres éléments du travail que la seule communication téléphonique. Ainsi, la lecture des travaux sur les centres d'appels montre qu'il existe des espaces où les corps sont désentravés car débranchés du dispositif. Ces espaces permettent, d'une part, le re-travail des chocs émotionnels induits par la relation téléphonique et, d'autre part, la création d'une dynamique collective pour faire évoluer le système d'information au gré du travail. Sans ces espaces pour un agir créatif collectif, les mauvaises conditions de travail dénoncées dans les centres d'appel ne pourront disparaître.
Type de document :
Article dans une revue
Études de communication - Langages, information, médiations, Université de Lille, 2009, pp.171-186
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00919620
Contributeur : Anne-France Kogan <>
Soumis le : mardi 17 décembre 2013 - 10:00:48
Dernière modification le : mardi 4 décembre 2018 - 14:52:02
Document(s) archivé(s) le : lundi 17 mars 2014 - 22:25:48

Fichier

edc-1059-33-la-mise-en-jeu-du-...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00919620, version 1

Citation

Anne-France Kogan. La mise en jeu du corps dans l'activité de téléphonie. Études de communication - Langages, information, médiations, Université de Lille, 2009, pp.171-186. 〈halshs-00919620〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

325

Téléchargements de fichiers

151