Le premier art anglais

Résumé : Cet article analyse l'émergence du concept d'art britannique. Il part de la révolution historiographique qui, au Royaume-Uni, entre 1980 et 1990, a promu un nouveau référent, la Britishness, catégorie sociale, politique et culturelle qui devint le support privilégié d'une réflexion diachronique sur l'identité de la nation. La démarche généalogique à l'œuvre dans les travaux sur la Britishness entraîna un renouvellement des études sur le XVIIIe siècle, puisque les années allant de la " révolution glorieuse " de 1688 à la victoire de Waterloo en 1815 ou à l'accession au trône de la reine Victoria en 1837 furent identifiées comme celles de la création, voire de la fabrication, de cette identité britannique. Suivant le même tournant culturel, historiens et historiens de l'art portèrent une attention nouvelle aux systèmes de représentation, à leur genèse, à leur diffusion et à leur réception. S'appuyant sur quatre ouvrages publiés récemment, cet article analyse la vitalité de cette histoire de l'art britannique ouverte sur les sciences humaines, qui a produit depuis vingt ans des expositions et des travaux scientifiques conduisant à réinterpréter les parcours des artistes, des œuvres et des mouvements artistiques.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00916253
Contributor : Isabelle Baudino <>
Submitted on : Monday, December 9, 2013 - 10:34:11 PM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 2:31:39 PM
Long-term archiving on : Thursday, March 20, 2014 - 2:05:26 PM

File

PremArtAng.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00916253, version 1

Citation

Isabelle Baudino. Le premier art anglais. Perspective - la revue de l'INHA : actualités de la recherche en histoire de l'art, Institut national d'histoire de l'art / A. Colin, 2013, 2013-1, pp.82-91. ⟨halshs-00916253⟩

Share

Metrics

Record views

308

Files downloads

868