Mobiliser le paysage pour observer les territoires : quelles méthodes pour quelle participation des acteurs

Résumé : Dans le contexte d'un besoin d'observation généralisé du territoire, le double recours au paysage, en tant que source d'information et vecteur de participation, recouvre diverses modalités dont les limites tiennent à des contraintes techniques et politiques. Après une mise en perspective de l'approche centrée sur l'objet paysage de la plupart des observatoires photographiques du paysage, qui contribue parfois à la mobilisation des acteurs locaux mais sous-utilise généralement le potentiel informatif du paysage, cette contribution rend compte de deux démarches d'observation du territoire qui confèrent au paysage un statut central, en tant qu'outil d'observation et en tant que source d'information privilégiée, la première dans le PNR du Haut-Languedoc (réalisation d'un diagnostic territorial préalable à la révision de la charte du Parc, 2004-2008), la seconde, encore en phase de démarrage, en Amazonie Brésilienne (Haut-Solimoes), où l'association approche paysagère et images de satellite devrait palier les carences locales en information et fournir à terme des données spatialisées en matière d'usage des sols, de bio et d'agrodiversité
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00914494
Contributor : Emilie Gil <>
Submitted on : Thursday, December 5, 2013 - 3:07:17 PM
Last modification on : Friday, May 17, 2019 - 1:20:12 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00914494, version 1

Citation

Pierre Dérioz, Philippe Béringuier, Anne-Elisabeth Laques. Mobiliser le paysage pour observer les territoires : quelles méthodes pour quelle participation des acteurs. Développement durable et territoires, Réseau « Développement durable et territoires fragiles », 2010, 1 (2), pp.en ligne. ⟨halshs-00914494⟩

Share

Metrics

Record views

378