La distance sociale dans le travail de terrain : compétence stratégique et compétence culturelle dans l'interaction d'enquête

Résumé : " Réduire la distance " entre enquêteur et enquêté apparaît comme un impératif catégorique de l'ethnographie, dans la mesure où l'étrangeté et l'inégalité qui constituent cette distance sont des obstacles méthodologiques bien connus. L'article porte un regard critique sur la notion de distance sociale, en s'appuyant sur un travail de terrain effectué dans un ghetto noir de Brooklyn. La distance se construit dans l'interaction entre enquêteur et enquêté ; l'enquêté peut faire preuve de compétence stratégique pour réduire ou instrumentaliser cette distance, tandis que l'enquêteur peut faire preuve de compétence culturelle pour en minimiser les aspects négatifs. L'analyse réflexive des interactions d'enquête n'est donc pas seulement un exercice méthodologique, mais un moyen de produire des données.
Type de document :
Article dans une revue
Genèses. Sciences sociales et histoire, Belin, 2008, pp.57-74
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [8 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00879311
Contributeur : Francois Bonnet <>
Soumis le : lundi 4 novembre 2013 - 14:56:47
Dernière modification le : mardi 5 novembre 2013 - 09:45:49
Document(s) archivé(s) le : vendredi 7 avril 2017 - 20:06:50

Fichier

BonnetDistanceSocialeCR.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00879311, version 1

Collections

Citation

François Bonnet. La distance sociale dans le travail de terrain : compétence stratégique et compétence culturelle dans l'interaction d'enquête. Genèses. Sciences sociales et histoire, Belin, 2008, pp.57-74. 〈halshs-00879311〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

230

Téléchargements de fichiers

615