Face à face, formes de proximités et besoin de coordination dans les relations interentreprises : une analyse empirique

Résumé : La proximité géographique et la nature des connaissances échangées sont souvent considérées comme des facteurs déterminants dans le choix du mode de communication utilisé dans les relations interentreprises. L'objet de cette recherche est de tester deux hypothèses : premièrement, la nature des connaissances échangées a un impact sur la fréquence du face à face, uniquement dans des relations impliquant des partenaires distants. Deuxièmement, la présence de formes de proximité non spatiale entre les partenaires réduit le recours au face-à-face, ces formes de proximités tendant à faciliter le recours aux interactions à distances via les TIC. Une analyse économétrique basée sur une enquête auprès de 2000 PME nous permet, d'une part de réfuter notre première hypothèse et d'autre part d'identifier certaines formes de proximité non spatiale ainsi que d'autres facteurs qui affectent la fréquence du face-à-face dans les relations clients-fournisseurs.
Type de document :
Communication dans un congrès
50ème colloque de l'ASRDLF, Jul 2013, Mons, Belgique
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00877708
Contributeur : Anne Aguilera <>
Soumis le : mardi 29 octobre 2013 - 10:11:27
Dernière modification le : vendredi 8 mars 2019 - 13:52:02

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00877708, version 1

Citation

Anne Aguilera, Virginie Lethiais. Face à face, formes de proximités et besoin de coordination dans les relations interentreprises : une analyse empirique. 50ème colloque de l'ASRDLF, Jul 2013, Mons, Belgique. 〈halshs-00877708〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

286