Évoquer, invoquer, survivre

Résumé : On sait que le langage n'a pas seulement une fonction de représentation. Les mots peuvent consoler, blesser, menacer, apaiser... Ils peuvent aussi, dans certains contextes, sauver. Dans une approche à la croisée de la linguistique, la psychanalyse et la création littéraire, l'article aborde la problématique de la langue qui sauve : quand dire, c'est survivre. La phrase " Je sais que tu reviendras ", est tirée du roman La bascule du souffle de Herta Müller (prix Nobel de littérature en 2009), qu'elle parcourt tel un fil rouge. Le héros Leo affirme que c'est elle qui l'a sauvé de l'univers concentrationnaire. L'article montre comment et pourquoi la répétition d'une simple phrase peut se transformer en l'ultime et dernier lieu de la sauvegarde du sujet.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [29 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00872511
Contributor : Emmanuelle Prak-Derrington <>
Submitted on : Sunday, October 13, 2013 - 7:55:42 PM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 7:58:48 AM
Long-term archiving on : Tuesday, January 14, 2014 - 4:28:07 AM

File

Evoquer_invoquer_survivre_C_HA...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00872511, version 1

Collections

Citation

Emmanuelle Prak-Derrington. Évoquer, invoquer, survivre. Kostas Nassikas, Emmanuelle Prak-Derrington, Caroline Rossi. Fabriques de la langue, Presses Universitaires de France, pp.311-339, 2012, Le fil rouge, 978-2-13-059126-9. ⟨halshs-00872511⟩

Share

Metrics

Record views

748

Files downloads

1774