La filiation entre les 'echea' antiques et les pots acoustiques médiévaux

Résumé : Depuis la découverte, au XIXe siècle, de pots acoustiques dans les murs et les voûtes de certaines églises, la question de l'origine de cet usage s'est posée avec d'autant plus d'insistance que ni les sources contemporaines de la mise en place des dispositifs ni les traités d'architecture n'en disent mot. Aussi, depuis le XVIIe siècle, les savants se sont-ils tournés vers Vitruve qui, dans son De architectura, traite de manière détaillée des problèmes de l'acoustique architecturale et décrit le système des 'echea' - sortes de vases en bronze - employés dans les théâtres grecs. Tout naturellement, lorsque l'on découvrit l'existence de dispositifs de poteries dans les édifices médiévaux, l'idée d'une filiation d'un système à l'autre séduisit les archéologues aussi bien que les acousticiens. Il convient aujourd'hui de porter un regard plus sur la question, en commençant par revenir à la source, c'est-à-dire au texte de Viturve.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00870966
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Tuesday, October 8, 2013 - 2:45:56 PM
Last modification on : Tuesday, June 4, 2019 - 6:21:55 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00870966, version 1

Citation

Pauline Carvalho, Bénédicte Palazzo-Bertholon, Jean-Christophe Valière. La filiation entre les 'echea' antiques et les pots acoustiques médiévaux. Bénédicte Palazzo-Bertholon, Jean-Christophe Valière. Archéologie du son : les dispositifs de pots acoustiques dans les édifices religieux, Société Française d'Archéologie ; Editions Picard, pp.43-49, 2012, Supplément au Bulletin monumental, ISSN 2102-4499 ; 5, 978-2-901837-41-1. ⟨halshs-00870966⟩

Share

Metrics

Record views

530