Discours RSE, la réalité sociale décalée "Du rapport de développement durable au rapport CHSCT : tension sur l'expertise sociale dans l'entreprise"

Résumé : Les auteurs interprètent la RSE au regard de l'évolution du rapport salarial et des rapports de pouvoir hors et dans l'entreprise. Ils constatent que la RSE ignore les pénibilités et les souffrances issues des transformations récentes du travail, liées aux nouvelles formes de concurrence. La finance de marché et l'environnement s'imposent désormais aux directions des grands groupes. La RSE est donc présente dans le nouveau compromis institutionnalisé. Contrairement au bilan social, la RSE n'est pas transmise aux partenaires sociaux et institutionnels. On passe d'un modèle d'information à un modèle de communication, et le rapport RSE s'éloigne de la réalité sociale. Les auteurs renforcent cet argument par une comparaison entre les discours RSE et les analyses effectuées pour les CHSCT (Comité d'Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail) par deux grands groupes français. Dans le premier cas (entreprise industrielle), il apparait que la responsabilité de l'accident ou de la maladie est reportée sur le salarié. Cette mise en cause de la responsabilité individuelle des ouvriers (source de souffrance physique) est " une négation du risque industriel par l'entreprise et [...] [une] occultation de la responsabilité effective de l'organisation du travail sur la santé des salariés ". Dans le deuxième cas (centre d'appel d'un groupe français), le modèle du management harcelant fondé sur une série de paradoxes (notamment lourdeurs procédurales incompatibles avec les objectifs commerciaux et la démarche commerciale), ainsi que l'effacement de la dimension collective dans la gestion des ressources humaines, l'absence de dispositifs d'accompagnement de la mobilité, etc., sont autant de facteurs qui génèrent la souffrance au travail et qui sont niés dans le rapport RSE. " Tendance à l'écrasement du social " et " négation des enjeux sociaux des restructurations " en cours sont en contradiction avec la communication institutionnelle. La confrontation des rapports RSE et des expertises CHSCT met en évidence le décalage entre la vision " enchantée " colportée par les premiers et la réalité sociale mise en exergue par les secondes.
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00865044
Contributor : Swarna Latha Bassava <>
Submitted on : Monday, September 23, 2013 - 5:17:07 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 1:39:07 AM
Long-term archiving on : Tuesday, December 24, 2013 - 4:34:22 AM

File

RSE-souffrance-travail_2012-1....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00865044, version 1

Citation

Catherine Bodet, Thomas Lamarche. Discours RSE, la réalité sociale décalée "Du rapport de développement durable au rapport CHSCT : tension sur l'expertise sociale dans l'entreprise". [Rapport de recherche] LADYSS. 2011. ⟨halshs-00865044⟩

Share

Metrics

Record views

952

Files downloads

976