Une manière de construction / un mode de construction : Classification floue et classification hyperonymique

Résumé : Cet article a pour objectif de décrire les différences sémantiques entre les constructions une manière de N1 (une manière de construction) et un mode de N1 (un mode de construction), à partir de l'examen des noms susceptibles de compléter l'une ou l'autre. Notre étude s'appuie sur une analyse de corpus mettant en jeu la méthode des spécificités. Cette dernière nous permet ainsi d'isoler la liste des N1 banaux et des N1 spécifiques de chaque construction. Il en résulte que la construction un mode de N1 n'admet pas la complémentation par des noms dénotant des entités, et se construit préférentiellement avec des processus nominalisés. Elle permet de marquer une relation de superodination adapté spécifiquement à ce genre de processus et fait d'elle un équivalent, pour les noms, de la relation troponymique dans le domaine verbal. A l'inverse, la construction une manière de correspond à une enclosure, et instaure une classification floue. En cela, nous montrons qu'elle se rapproche d'une autre enclosure, vrai(e), en particulier dans sa façon de sélectionner les propriétés typiques de la catégorie dénotée par N1.
Type de document :
Article dans une revue
Le Français Moderne - Revue de linguistique Française, CILF (conseil international de la langue française), 2013, pp.215-229
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00862035
Contributeur : Philippe Gréa <>
Soumis le : dimanche 15 septembre 2013 - 18:44:53
Dernière modification le : mercredi 20 juillet 2016 - 16:59:40
Document(s) archivé(s) le : jeudi 6 avril 2017 - 20:36:16

Fichier

GreaMolineHALSHS.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00862035, version 1

Collections

Citation

Philippe Gréa, Estelle Moline. Une manière de construction / un mode de construction : Classification floue et classification hyperonymique. Le Français Moderne - Revue de linguistique Française, CILF (conseil international de la langue française), 2013, pp.215-229. <halshs-00862035>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

203

Téléchargements du document

167