Les déterminations du phénomène de différenciation didactique passive dans les pratiques d'aide ordinaire à l'école élémentaire

Résumé : Ce texte témoigne du bilan à mi-parcours d'un programme de recherche dont le propos est la caractérisation des situations d'aide ordinaire à l'école primaire, qu'elles se déroulent en classe ou hors la classe (dispositif d'aide personnalisé). En prise avec les orientations les plus récentes du réseau RESEIDA, nous cherchons à corréler, au travers de l'analyse de l'action conjointe professeur/élève, situations d'aide ordinaire et construction ou renforcement des inégalités scolaires. Nos résultats - issus de la mise en perspective de 6 études de cas - montrent que les élèves aidés, faute d'un étayage véritablement didactique et aux prises avec des objets non adéquats, ne peuvent renouer avec le temps didactique de la classe. Ainsi s'accroît une forme de différenciation didactique passive soutenue par un ensemble de " prêts à penser " qui traversent le métier. En appui sur les recherches actuelles dans le champ de l'aide, nous proposons quelques pistes qui pourraient tenir lieu de conditions nécessaires (mais sans doute non suffisantes) pour que soit favorisé le caractère émancipateur des situations d'aide ordinaire.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Française de Pédagogie, INRP/ENS éditions, 2013, pp.41-54
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00854904
Contributeur : Corinne Marlot <>
Soumis le : mercredi 28 août 2013 - 12:57:28
Dernière modification le : mercredi 27 juin 2018 - 16:10:01

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00854904, version 1

Collections

Citation

Marie Toullec-Thery, Corinne Marlot. Les déterminations du phénomène de différenciation didactique passive dans les pratiques d'aide ordinaire à l'école élémentaire. Revue Française de Pédagogie, INRP/ENS éditions, 2013, pp.41-54. 〈halshs-00854904〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

373