La Religieuse de Diderot : une critique de la claustration conventuelle : Communication Colloque "Rapport hommes/femmes dans l'Europe Moderne: Figures et paradoxes de l'enfermement"

Anne Coudreuse 1
1 CENEL
IRCL - Institut de recherche sur la Renaissance, l'Age Classique, et les Lumières.
Résumé : Suzanne Simonin, la narratrice de ce roman-mémoires écrit en 1760, mais publié de manière posthume en 1796, est enfermée contre son gré dans plusieurs couvents, car elle est une fille adultérine et ne peut pas prétendre à une dot pour se marier, comme ses sœurs légitimes. Elle cherche à protester contre ses vœux, mais se heurte à la violence du monde conventuel. Le roman se déroule en trois " stations " qui permettent de décliner trois formes de perversions générées par le couvent, en tant qu'il entrave les nécessités physiologiques les plus élémentaires et fonctionne comme une institution rigoureusement contre-nature : le mysticisme de Madame de Moni, la première supérieure, le sadisme de la sœur Christine qui lui succède, et le saphisme de la supérieure du couvent de Saint-Eutrope, qui sont mis strictement sur le même plan. Les hommes apparaissent alors comme des adjuvants pour échapper à ce monde étouffant et déréglé à force de règlements : le destinataire, le marquis de Croismare, ami de Diderot qui l'entraîne dans ce qui n'est au départ qu'une mystification pour le faire revenir à Paris, de ses terres de Caen, doit se laisser convaincre par le plaidoyer pathétique de la narratrice de lui venir en aide. Elle rédige également un mémoire pour son avocat, M. Manouri et compte sur le P. Hébert pour la faire échapper aux mauvais traitements de la sœur Christine. Le rapport homme/femme se donner à penser dans une sorte d'hermaphrodisme de l'écriture, Diderot inventant cette longue plainte d'une femme, et donnant corps à cette clinique du couvent de manière saisissante par ses détails et ses observations physiologiques. Le matérialisme athée se met au service d'une critique du christianisme et des hypocrisies sociales.
Type de document :
Communication dans un congrès
Colloque "Rapport hommes/femmes dans l'Europe Moderne: Figures et paradoxes de l'enfermement", Nov 2012, Montpellier, France
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00845469
Contributeur : Valérie Maffre <>
Soumis le : mercredi 17 juillet 2013 - 10:57:20
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:27:12
Document(s) archivé(s) le : vendredi 18 octobre 2013 - 04:23:13

Fichier

Article_Anne_Coudreuse_enferme...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00845469, version 1

Collections

Citation

Anne Coudreuse. La Religieuse de Diderot : une critique de la claustration conventuelle : Communication Colloque "Rapport hommes/femmes dans l'Europe Moderne: Figures et paradoxes de l'enfermement". Colloque "Rapport hommes/femmes dans l'Europe Moderne: Figures et paradoxes de l'enfermement", Nov 2012, Montpellier, France. 〈halshs-00845469〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

954

Téléchargements de fichiers

24444