Le marché de la céramique entre Moyen Age et époque Moderne, en Provence et Languedoc, du renversement des flux à la guerre économique

Résumé : Dans la suite des travaux pionniers de G. Démians d'Archimbaud, avec la multiplication des fouilles programmées et préventives, terrestres ou maritimes, le cadre de la production méridionale et les flux sont aujourd'hui mieux perçus ainsi que la structure de l'économie de la céramique en Provence-Languedoc. C'est à la découverte des ateliers de potiers urbains que l'on doit les avancées les plus spectaculaires à Marseille, fin XIIe-XIVe s., à Montpellier -officines des XVe-XVIIIe s.- ou à Fréjus, pour le XVIe s. Des ateliers plus modestes, en ville ou en campagne, dessinent un réseau au maillage plus serré qu'on ne l'imaginait. L'apport croisé des sources écrites, de lots mieux datés, leur caractérisation par des analyses, l'élaboration de typologies périodisées permettent de définir les faciès importés et locaux et de préciser des origines parfois lointaines.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00843909
Contributor : Sandrine Musacchia <>
Submitted on : Tuesday, July 3, 2018 - 4:16:20 PM
Last modification on : Wednesday, July 10, 2019 - 7:08:03 AM
Long-term archiving on : Monday, October 1, 2018 - 4:22:36 AM

File

Th 2010b Arles R.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00843909, version 1

Collections

Citation

Henri Amouric, Lucy Vallauri, Marie Leenhardt, Jacques Thiriot, Jean-Louis Vayssettes. Le marché de la céramique entre Moyen Age et époque Moderne, en Provence et Languedoc, du renversement des flux à la guerre économique. Archéologie des rivages méditerranéens, Oct 2010, Arles, France. p. 281-290. ⟨halshs-00843909⟩

Share

Metrics

Record views

316

Files downloads

122