Corps humilié, corps glorieux. Paradoxe d'un langage d'auto-affirmation dans la mystique féminine (XVIème et XVIIème siècles) : Communication Colloque "Rapports hommes/femmes dans l'Europe moderne: Figures et paradoxes de l'enfermement"

María José De La Pascua Sánchez 1
1 Université de Cadix, Departamento de Historia moderna
IRCL - Institut de recherche sur la Renaissance, l'Age Classique, et les Lumières.
Résumé : Dans l'historiographie des dernières années, il est devenu assez fréquent de considérer le couvent et le destin religieux des femmes de l'Ancien Régime dans une perspective positive. Le couvent, loin de sa connotation négative de lieu d'enfermement, apparaît dans cette ligne d'interprétation comme l'espace dans lequel les femmes ont pu fuir certains rôles sociaux qui limitaient leur individualité et se soustraire à la sexualité et à l'autorité patriarcale. Dans ce contexte, la mystique peut être interprétée comme une réponse sublimée de la sexualité féminine. Dans la dichotomie établie depuis le Bas Moyen Âge, entre l'amour mystique et l'amour profane, le bon amour et l'amour charnel, l'espace religieux pouvait permettre la recréation d'un bon amour, libéré d'une sexualité qui soumet la femme parce qu'elle la célèbre comme objet de désir et non comme sujet désirant. Même si ma lecture de la mystique part de cette perspective positive, elle se situe sur un plan distinct : elle se centre sur le corps, un corps féminin qui, en se distanciant des conditions d'intelligibilité du discours sexuel de l'époque, se constitue en instrument de connaissance permettant de construire et de projeter une image d'autorité et d'affirmation.
Type de document :
Communication dans un congrès
Colloque "Rapports hommes/femmes dans l'Europe moderne: Figures et paradoxes de l'enfermement", Université Montpellier III, Nov 2012, Montpellier, France
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [18 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00841145
Contributeur : Marie-Christine Munoz <>
Soumis le : mercredi 3 juillet 2013 - 20:16:43
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:27:11
Document(s) archivé(s) le : vendredi 4 octobre 2013 - 04:13:12

Fichier

De_la_Pascua.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00841145, version 1

Collections

Citation

María José De La Pascua Sánchez. Corps humilié, corps glorieux. Paradoxe d'un langage d'auto-affirmation dans la mystique féminine (XVIème et XVIIème siècles) : Communication Colloque "Rapports hommes/femmes dans l'Europe moderne: Figures et paradoxes de l'enfermement". Colloque "Rapports hommes/femmes dans l'Europe moderne: Figures et paradoxes de l'enfermement", Université Montpellier III, Nov 2012, Montpellier, France. 〈halshs-00841145〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

324

Téléchargements de fichiers

401