La pratique épigraphique comme révélatrice des enjeux identitaires : l'exemple des inscriptions carolingiennes de Melle

Résumé : La capacité de l'écriture à produire du sens dans sa forme et sa mise en scène est exacerbée dans les pratiques dites " publicitaires " de la communication écrite, dans le manuscrit ou les inscriptions, dans lesquelles la dimension visuelle et plastique du signe prend une importance particulière. Il existe dès lors une sémantique de la graphie, un sens de l'image du texte qui peut être activé au-delà de toute entreprise de lecture systématique, que ce soit par le tracé, la localisation particulière du texte ou la vue des signes, sans recomposition syllabique et phonétique. Les inscriptions monumentales sont, à ce titre, particulièrement révélatrices des procédés de composition de l'image de l'écriture dans la mesure où, au moins dans leur intention, la pratique épigraphique est une " écriture exposée " destinée à transmettre une information au public le plus large pour la plus longue durée. Si, dans la réalité documentaire, un grand nombre d'inscriptions médiévales ne pouvait ni être vu, ni être lu, leur dimension publique reste une potentialité et la forme du document épigraphique (aussi bien celle de la lettre que celle du texte) permet de pallier certaines difficultés inhérentes à la localisation ou à la taille des inscriptions. L'ensemble épigraphique de Melle (Deux-Sèvres) est un laboratoire particulièrement fécond pour mesurer le rôle de l'écriture dans la définition sociale et culturelle d'un groupe donné au sein d'un territoire pouvant être considéré comme une " frontière". Les inscriptions de Melle ont fait l'objet d'une exposition et d'une étude très poussée de la part de Cécile Treffort, professeur d'histoire médiévale à l'Université de Poitiers et directrice du Centre d'études supérieures de civilisation médiévale ; ce court article ne livre que quelques-unes des réflexions issues de ce travail collectif d'envergure.
Type de document :
Article dans une revue
Revista de Circulo de Estudos Bandeirantes, 2012, 26, pp.43-54
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00836102
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : jeudi 20 juin 2013 - 14:36:25
Dernière modification le : lundi 12 septembre 2016 - 11:15:57

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00836102, version 1

Collections

Citation

Vincent Debiais. La pratique épigraphique comme révélatrice des enjeux identitaires : l'exemple des inscriptions carolingiennes de Melle. Revista de Circulo de Estudos Bandeirantes, 2012, 26, pp.43-54. 〈halshs-00836102〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

100