L'Économie Sociale et Solidaire (ESS) favorise-t-elle la capacité de l'économie franc-comtoise de résister aux crises ? Propositions d'indicateurs issus de l'observatoire Régional de l'ESS (ORESS)

Résumé : L'ORESS Franche-Comté est un outil permettant d'identifier, de caractériser l'ESS en Franche-Comté, et de la situer dans l'économie globale du territoire. A travers trois indicateurs, l'ORESS mesure combien tout un pan de l'économie franc-comtoise connaît une trajectoire plus favorable que le reste de l'économie, par le mode de fonctionnement de ses organisations coopératives, mutualistes, ou associatives. En 2012, année de lancement de l'ORESS, le premier rapport annuel a permis de mesurer le poids de l'ESS dans les territoires franc-comtois. Les territoires les plus fragilisés au cours des années 2000, et notamment par la crise économique de 2008-2009, sont également ceux où l'ESS pèse le poids économique le plus faible. Par exemple, la zone d'emploi de Saint-Claude dans le Jura affiche la plus faible part de l'ESS dans l'emploi salarié parmi les zones d'emploi franc-comtoises (7,3% fin 2009), et la pire évolution de l'emploi total au cours de la période 2000-2009 (-2,5% en moyenne annuelle) parmi les zones d'emploi franc-comtoises. L'Observatoire permet également de suivre l'évolution de la conjoncture de l'emploi dans l'ESS au niveau régional, et de comparer cette évolution au reste de l'économie privée. Pendant la crise économique de 2008-2009, alors que la Franche-Comté était la région de France métropolitaine la plus touchée, l'emploi dans l'ESS continuait de se développer, porté notamment par la dynamique du champ associatif. L'emploi dans l'ESS a subi le contrecoup de la crise de 2008-2009 seulement à la fin de l'année 2010, où pour la première fois une baisse de l'emploi associatif est observée, et de manière ponctuelle, la courbe repartant à la hausse fin 2011. Un des arguments souvent avancés pour expliquer en quoi l'ESS permet aux territoires de résister aux chocs externes est, en plus du fait de ne pas considérer l'emploi comme une variable d'ajustement, l'ancrage territorial des structures de l'ESS. Cette notion complexe est approchée, dans le cadre de l'Observatoire, par deux indicateurs : - les transferts d'établissements, qui sont plus rares dans l'ESS que dans le reste de l'économie privée, - le lien géographique entre les établissements de l'ESS localisés en Franche-Comté et leur siège social, certains établissements dépendants de sièges situés à l'extérieur de la région, principalement dans les zones d'emploi de Dijon et de Paris. Cette dépendance est toutefois plus faible que dans le reste de l'économie privée. Les indicateurs construits par l'ORESS font apparaître un lien de corrélation entre la présence d'ESS dans un territoire et la résilience de celui-ci. Cependant, la question de savoir si la présence de l'ESS est la cause ou la manifestation de cette résilience reste posée, et les outils développés par l'ORESS ne permettent pas encore d'y répondre.
Type de document :
Communication dans un congrès
International Conference of Territorial Intelligence "Territorial Intelligence, Socio-Ecological Transition and Resilience of the Territories". 30-31 May 2013, May 2013, Besançon-Dijon, France
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00827038
Contributeur : Jean-Jacques Girardot <>
Soumis le : mardi 28 mai 2013 - 17:59:23
Dernière modification le : jeudi 15 février 2018 - 08:48:15

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00827038, version 1

Collections

Citation

François Baulard, Océane Alberi, Figard Marc. L'Économie Sociale et Solidaire (ESS) favorise-t-elle la capacité de l'économie franc-comtoise de résister aux crises ? Propositions d'indicateurs issus de l'observatoire Régional de l'ESS (ORESS). International Conference of Territorial Intelligence "Territorial Intelligence, Socio-Ecological Transition and Resilience of the Territories". 30-31 May 2013, May 2013, Besançon-Dijon, France. 〈halshs-00827038〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

289