Skip to Main content Skip to Navigation
Books

"Malgré tout", préface à Radovan Ivsic : A tout rompre. Controverse, ouverture d'Annie Le Brun, préface d'Olivier Neveux

Résumé : "Il n'y a pas de crise du théâtre, il y a crise du corps.". À partir de ce constat, nouant, comme rarement, l'un à l'autre, Radovan Ivsic réaffirme l'enjeu métaphorique du théâtre. Et c'est bien pourquoi, à ses yeux, la critique de celui-ci ne peut se faire que dans l'espace théâtral. D'où cette controverse, où, faisant apparaître les figures les plus dérangeantes du théâtre de la première moitié du XXe siècle, il va à l'encontre d'un nouveau conformisme, qui sans doute n'hésite pas à reconnaître une "crise du théâtre", mais afin de mieux faire écran à une crise autrement plus profonde. C'est en poète que Radovan Ivsic traite ici de l'essence du théâtre, s'en remettant à trois sorcières, venues de Shakespeare ou des Balkans, pour renouer avec une parole de feu qui accompagne des interventions de Craig, Artaud, Copeau, Meyerhold, Jarry... Tout à la fois collage et brûlot, cette controverse s'adresse à ceux qui n'abdiquent pas.
Document type :
Books
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00806746
Contributor : Faiza Bettaieb <>
Submitted on : Tuesday, April 2, 2013 - 11:48:09 AM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 10:35:37 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00806746, version 1

Collections

Citation

Olivier Neveux. "Malgré tout", préface à Radovan Ivsic : A tout rompre. Controverse, ouverture d'Annie Le Brun, préface d'Olivier Neveux. Gallimard, pp.176, 2011. ⟨halshs-00806746⟩

Share

Metrics

Record views

168