Gerüchte im Fokus der Polizeibeamten und als Quelle der Information für die Westphalen (1807-1813)

Résumé : Le royaume de Westphalie, gouverné par Jérôme Bonaparte, ne fut pas de longue durée (1807-1813). La maîtrise de la langue française y prit une valeur bien particulière. Malgré la mise en avant occasionnelle da la barrière linguistique, la communication entre les citoyens de langue française et ceux de langue allemande semble y avoir été si ›normale‹ qu'il est difficile de la reconstruire en détail. Dans l'ouvrage "›Der französischen Sprache mächtig‹. Kommunikation im Spannungsfeld von Sprachen und Kulturen (1807-1813)", l'auteur étudie qui, dans ce contexte, était "maître de la langue française", comment le contact linguistique entre les francophones et les germanophones s'établissait et comment les contemporains se déjouaient du contrôle policier et de la censure. La présente étude se consacre à un aspect de la communication au royaume de Westphalie: les rumeurs. Sur la base des archives policières, l'auteur reconstruit le rôle joué par les rumeurs dans la prise de conscience politique au sein de la société westphalienne. L'ouvrage, ainsi que la présente étude, introduissent ainsi dans le quotidien westphalien et montrent la politisation de larges couches sociales de cette société.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2013


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00795333
Contributeur : Claudie Paye <>
Soumis le : jeudi 28 février 2013 - 18:00:20
Dernière modification le : lundi 4 mars 2013 - 09:56:31

Fichier

Paye_Geruechte.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00795333, version 1

Collections

Citation

Claudie Paye. Gerüchte im Fokus der Polizeibeamten und als Quelle der Information für die Westphalen (1807-1813). 2013. <halshs-00795333>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

243

Téléchargements du document

507