Se taire, nier ou s'excuser : comment répondre à un appel au boycott ?

Résumé : Cette étude propose de considérer le processus par lequel trois stratégies de communication de crise - l'absence de réponse, le démenti, et les excuses - modifient l'intention de boycott et de réachat. Le terrain retenu est celui d'un appel au boycott dénonçant l'utilisation de traitements chimiques de la viande vendue en grande distribution. Les résultats montrent, qu'en fonction de la cible, l'entreprise a intérêt à démentir ou à s'excuser, mais que le silence n'est jamais recommandé.
Type de document :
Article dans une revue
Décisions Marketing, Association Française du Marketing, 2012, pp.71-82
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00787774
Contributeur : William Sabadie <>
Soumis le : mardi 12 février 2013 - 19:08:31
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 15:11:37
Document(s) archivé(s) le : lundi 13 mai 2013 - 04:12:14

Fichier

DM_Capellietal_2012.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00787774, version 1

Citation

Sonia Capelli, Pascal Legrand, William Sabadie. Se taire, nier ou s'excuser : comment répondre à un appel au boycott ?. Décisions Marketing, Association Française du Marketing, 2012, pp.71-82. 〈halshs-00787774〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

617

Téléchargements de fichiers

1405