Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La fin de la forêt au Petén ? Continuités et ruptures au cours des deux derniers millénaires dans les basses terres mayas (Nord-Ouest du Petén, Guatémala).

Résumé : La civilisation maya s'est développée pour l'essentiel dans les basses terres tropicales du Yucatan(Mexique, Guatemala, Belize), à partir du Pré-Classique (1er millénaire avant JC) jusqu'à la conquête espagnole. L'installation des communautés agricoles dans la forêt humide semble rapide, suivie de longues phases de croissance mais aussi, à diverses reprises, de ruptures brutales. La rupture la plus connue est l'effondrement de la brillante civilisation du Classique, au IXème siècle, qui entraîne l'abandon de la majeure partie de la région du Petén pour un millénaire et son reboisement. Un programme de recherches archéologiques et d'histoire de l'environnement est en cours dans le nord-ouest du Petén, région encore peu étudiée et caractérisée par une grande abondance de lacs et marais. Les premiers résultats des travaux en cours montrent que l'occupation maya de la région semble avoir connu les mêmes phases que dans le reste du Petén, mais sans avoir un impact aussi fort que celui qui a été mesuré dans le Petén central. Le système phréatique karstique est ici d'une grande stabilité et l'impact agricole n'a pas provoqué de grands bouleversements dans les processus sédimentaires. Une nouvelle colonisation agraire de développe très rapidement depuis moins de 15 ans sur les mêmes sites que ceux occupés par les mayas. Les modes de construction des territoires montrent la persistance des terroirs potentiels, malgré un millénaire d'abandon agricole, ainsi que celle de logiques indigènes évoquant les systèmes mayas, à coté de logiques modernes rompant totalement avec les modèles anciens. L'analyse des pratiques actuelles prouve que de petites communautés peuvent avoir un impact rapide et démesuré sur l'environnement, en raison notamment de la puissance d'un outil comme le feu dans une forêt à saison sèche très marquée
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00759216
Contributor : Emilie Gil <>
Submitted on : Tuesday, December 4, 2012 - 11:36:45 AM
Last modification on : Wednesday, September 16, 2020 - 10:42:52 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, March 5, 2013 - 2:40:11 AM

File

fin_foret_peten.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00759216, version 1

Citation

Jean-Paul Métailié, Gilles Selleron, Rachel Effantin, Jean-Michel Carozza, Didier Galop. La fin de la forêt au Petén ? Continuités et ruptures au cours des deux derniers millénaires dans les basses terres mayas (Nord-Ouest du Petén, Guatémala).. Equilibres et ruptures dans les écosystèmes durant les 20 derniers millénaires en Europe de l'Ouest, Sep 2000, Besançon, France. pp. 473-486. ⟨halshs-00759216⟩

Share

Metrics

Record views

360

Files downloads

166