Le vote des étrangers : une question importante pour la démocratie : Droit de vote des étrangers, l'Arlésienne (titre de l'article paru)

Résumé : Cet article présente la question du droit de vote des étrangers comme consubstantielle au régime des Etats démocratiques modernes, en montrant comme la logique démocratique entre en contradiction avec celle de l'Etat souverain dans la définition du peuple, incluant ou non les étrangers. Comme le vote marque l'appartenance effective et symbolique à la communauté politique, le débat sur le vote des étrangers est un conflit de définition de cette communauté politique, opposant d'un côté, l'assimilation à la nationalité (et l'exigence de la naturalisation comme guichet d'entrée à la vie politique) et de l'autre, une définition plus souple de la citoyenneté, notamment à partir de la résidence, se présentant comme tentative de refondation de la démocratie.
Type de document :
Article dans une revue
Plein droit, 2012, pp.27-30. <10.3917/pld.095.0027>


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00756717
Contributeur : Hervé Andres <>
Soumis le : vendredi 23 novembre 2012 - 15:53:50
Dernière modification le : mercredi 12 octobre 2016 - 01:25:58
Document(s) archivé(s) le : dimanche 24 février 2013 - 03:53:31

Fichiers

2012_10_HA_Plein_Droit.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Hervé Andres. Le vote des étrangers : une question importante pour la démocratie : Droit de vote des étrangers, l'Arlésienne (titre de l'article paru). Plein droit, 2012, pp.27-30. <10.3917/pld.095.0027>. <halshs-00756717>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

376

Téléchargements du document

148