Legs colonial et question indigène dans l'outre-mer contemporain

Résumé : Depuis une dizaine d'années, la question du " legs colonial " suscite d'âpres débats en France. Si acteurs politiques, chercheurs et intellectuels originaires de la Réunion, des Antilles et de la Guyane ont pris une part active à ces débats en interrogeant la place de l'esclavage dans l'histoire et la mémoire nationale, les anciens " sujets indigènes " ou " protégés " de l'actuel outre-mer français en ont été largement exclus. Pour les Kanak de Nouvelle-Calédonie, les Amérindiens de Guyane, les Mahorais de Mayotte et les insulaires de Wallis-et-Futuna et de la Polynésie Française, l'enjeu postcolonial s'avère pourtant crucial : il invite à se demander dans quelle mesure les rapports sociaux stabilisés pendant la période coloniale se sont transformés et/ou maintenus depuis la suppression du statut officiel de colonie, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. En d'autres termes, les sociétés ultramarines françaises sont-elles aujourd'hui encore, du point de vue des " indigènes " concernés, des sociétés coloniales ?
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00756378
Contributor : Benoît Trépied <>
Submitted on : Thursday, November 22, 2012 - 9:33:37 PM
Last modification on : Thursday, January 18, 2018 - 1:30:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00756378, version 1

Collections

Citation

Benoît Trépied. Legs colonial et question indigène dans l'outre-mer contemporain. Recherches CNRS en outre-mer / clôture de l'année des outre-mers, Dec 2011, Paris, France. ⟨halshs-00756378⟩

Share

Metrics

Record views

189