Note brève sur l'ouvrage de Ruth Harvey, Linda Paterson, éd. et Anna Radaelli, collab. - 'The Troubadour' Tensos and 'partimens'. A Critical Edition. Cambridge, D. S. Brewer, 3 vol., 2010, xlv-1353 pp. (Gallica, 14)

Résumé : L'échange improvisé de vers est un moment clef de la sociabilité littéraire du Moyen Âge. "Jeu parti" des veillées aristocratiques, il présente une dimension ludique indéniable, mais il intervient, plus sérieusement, dans la guerre des chevaliers qui se lancent de la sorte des défis homériques avant les combats. Aux XIIe et XIIIe s., les troubadours cultivent ce genre dialogué, dont les 157 pièces d'une longueur inégale sont publiées et traduites ici en anglais par des auteurs auxquelles la philologie doit, depuis une dizaine d'années, la meilleure édition à ce jour de Marcabru (2000).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00755447
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Wednesday, November 21, 2012 - 12:13:25 PM
Last modification on : Wednesday, September 5, 2018 - 1:30:07 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00755447, version 1

Collections

Citation

Martin Aurell. Note brève sur l'ouvrage de Ruth Harvey, Linda Paterson, éd. et Anna Radaelli, collab. - 'The Troubadour' Tensos and 'partimens'. A Critical Edition. Cambridge, D. S. Brewer, 3 vol., 2010, xlv-1353 pp. (Gallica, 14). Cahiers de Civilisation Médiévale, C.E.S.C.M, 2012, 55 (219), pp.328. ⟨halshs-00755447⟩

Share

Metrics

Record views

478