Autour de l'identité héraldique de la noblesse provençale au XIIIe siècle

Résumé : La parenté, forme la plus répandue de sociabilité, est un champ privilégié de l'analyse de prises de position identitaires. Au-dela de la filiation biologique, c'est la conscience généalogique qui pousse l'individu à se vouloir membre d'une famille, d'un lignage ou d'un cousinage. Pour pénétrer cette réalité au sein de la noblesse médiévale, la patronymie comme l'héraldique sont deux voies d'approches remarquables. L'étude des armoiries doit permettre d'effleurer cet aspect des mentalités aristocratiques et de s'interroger sur la conscience généalogique, les liens de sociabilité et les réseaux politiques de la noblesse provençale du XIIIe siècle.
Type de document :
Article dans une revue
Medievales -Paris-, Puv, 1990, pp.17-27
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00753745
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : vendredi 22 avril 2016 - 10:59:37
Dernière modification le : jeudi 20 juillet 2017 - 09:29:09
Document(s) archivé(s) le : samedi 23 juillet 2016 - 11:40:13

Fichier

Médiévales (1990).pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00753745, version 1

Collections

Citation

Martin Aurell. Autour de l'identité héraldique de la noblesse provençale au XIIIe siècle. Medievales -Paris-, Puv, 1990, pp.17-27. <halshs-00753745>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

129

Téléchargements du document

51