Chanson et propagande politique : les troubadours Gibelins (1255-1285)

Martin Aurell 1
1 Espace, pouvoir et religion
CESCM - Centre d'Etudes Supérieures de Civilisation médiévale
Résumé : Le 'sirventes', chanson politique en langue d'oc, connaît un succès considérable au XIIIe siècle. Sa large diffusion en fait un moyen de propagande efficace. Nous conservons une vingtaine de ces compositions relatives aux luttes qui opposent la papauté et Charles Ier d'Anjou aux derniers Hohenstaufen. Elles ont été crées par des nobles provençaux, par des marchands du Nord de l'Italie ou par des jongleurs de la cour de Barcelone. Elles ont en commun leur gibelisme, leur hostilité à la papauté philo-française et aux Angevins de Naples. leurs thèmes sont forts stéréotypés : elles attribuent les valeurs chevaleresques de la vaillance, de la fidélité et de la largesse à Manfred, Conradin et Pierre III ; elles dénigrent, par contraste, Charles Ier. Cette propagande, répandue depuis Barcelone, où se réfugient les partisans déchus de Hohenstaufen rend, en partie, compte de la révolte des Vêpres siciliennes, du succès des communes gibelines et de l'échec de la croisade anti-catalane de 1285.
Complete list of metadatas

Cited literature [1 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00753569
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Friday, April 22, 2016 - 11:30:46 AM
Last modification on : Wednesday, September 5, 2018 - 1:30:10 PM
Long-term archiving on : Saturday, July 23, 2016 - 11:55:04 AM

File

colloque Trieste 1994.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00753569, version 1

Collections

Citation

Martin Aurell. Chanson et propagande politique : les troubadours Gibelins (1255-1285). Actes de colloque, Mar 1993, Trieste, Italie. pp.183-212. ⟨halshs-00753569⟩

Share

Metrics

Record views

309

Files downloads

241