Les animaux de compagnie miroir de l'intime dans la Grande-Bretagne de la seconde moitié du dix-huitième siècle

Résumé : La Grande-Bretagne du dix-huitième siècle connaît un grand développement des animaux de compagnie. Ceux-ci sont souvent utilisés dans les tableaux et la littérature pour symboliser leurs maîtres ou maîtresses. Ils signalent leur opulence, leur confort domestique, leur bonté d'âme, et révèlent donc comment les classes moyennes montantes mettent en avant leurs valeurs fondées sur la famille et la bonté. Mais ils sont parfois aussi critiqués comme preuve chez leurs propriétaires d'un attachement excessif à l'animal, et d'un dédain pour les hommes.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [22 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00752784
Contributor : Myriam Segura-Pineiro <>
Submitted on : Friday, November 16, 2012 - 2:43:38 PM
Last modification on : Wednesday, April 3, 2019 - 3:01:14 PM
Long-term archiving on : Saturday, December 17, 2016 - 10:57:16 AM

File

Intime3_2012_08MOBernez.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00752784, version 1

Collections

Citation

Marie-Odile Bernez. Les animaux de compagnie miroir de l'intime dans la Grande-Bretagne de la seconde moitié du dix-huitième siècle. L'expression de l'intériorité : vivre et dire l'intime à l'époque moderne, Centre Interlangues, non paginé, 2012, L'intime, ⟨https://preo.u-bourgogne.fr/intime/index.php?id=124⟩. ⟨halshs-00752784⟩

Share

Metrics

Record views

176

Files downloads

757