Le mégalithisme antique au Proche-Orient : idées reçues et données nouvelles

Jean-Claude Bessac 1
1 Techniques, productions, commerce et consommation
IFPO - Institut Français du Proche-Orient, ASM - Archéologie des Sociétés Méditerranéennes
Résumé : Diverses hypothèses sont avancées pour expliquer l'emploi de la construction mégalithique antique en blocs appareillés au Proche-Orient. La principale argumentation est fondée sur la nombreuse main d'œuvre servile disponible et sur la volonté d'ostentation des commanditaires. L'analyse technique de cette catégorie de chantier démontre que ce type d'ouvrage est moins coûteux que les constructions communes et surtout qu'elles sont plus résistantes aux séismes et aux attaques du temps. Quant à leur caractère ostentatoire, il reste à prouver. En contrepartie, ces réalisations exigent l'emploi de puissants engins de levage et de bardage. Tant pour leur conception que pour leur mise en œuvre, ceux-ci nécessitent l'intervention d'ingénieurs et de techniciens spécialisés. Cette approche inédite ouvre de nouvelles perspectives de recherches sur l'économie de la construction mégalithique antique.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00752435
Contributor : Véronique Humbert <>
Submitted on : Thursday, November 15, 2012 - 4:54:52 PM
Last modification on : Thursday, June 6, 2019 - 2:52:17 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00752435, version 1

Collections

Citation

Jean-Claude Bessac. Le mégalithisme antique au Proche-Orient : idées reçues et données nouvelles. Syria. Archéologie, art et histoire, IFPO, 2010, p. 173-190. ⟨halshs-00752435⟩

Share

Metrics

Record views

273