La conservation des monuments du site antique d'Amrith

Jean-Claude Bessac 1
1 Techniques, productions, commerce et consommation
IFPO - Institut Français du Proche-Orient, ASM - Archéologie des Sociétés Méditerranéennes
Résumé : Quatre monuments d'Amrith ont été expertisés en vue de leur conservation et de leur présentation : le temple, le stade, les tombeaux royaux et une riche tombe rupestre. Ils sont tous taillés dans le grès dunaire (ou calcarénite marine) très sensible aux remontées salines par capillarité. Les altérations ont été aggravées par l'absence de drainage des eaux de ruissellement du site. Les solutions proposées sont donc centrées sur une meilleure gestion de ces eaux, le renfort et la protection des pierres les plus fragiles, l'usage de matériaux souples pour la protection des gradins du stade qui seront réutilisés pour des représentations et le remplacement des bois d'étaiement par des renforts imputrescibles dans la tombe rupestre.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00752429
Contributor : Véronique Humbert <>
Submitted on : Thursday, November 15, 2012 - 4:47:28 PM
Last modification on : Thursday, June 6, 2019 - 2:31:50 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00752429, version 1

Collections

Citation

Jean-Claude Bessac. La conservation des monuments du site antique d'Amrith. Annales Archéologiques Arabes Syriennes (A.A.A.S.), Direction Generale des Antiquites et des Musées de la République Arabe Syrienne, 2009, p. 61-73. ⟨halshs-00752429⟩

Share

Metrics

Record views

335