Richard Brinkley, De propositione (Summa logicae V, 1-5)

Résumé : La " Summa logicae " de Brinkley (fl. 1360) est l'un des grands manuels de logique réaliste qui fleurissent en Angleterre à partir des années 1320-1330. On trouvera ici l'édition du " De propositione ", texte dans lequel le Doctor antiquus, avant d'aborder la question du " significatum propositionis ", s'interroge sur la nature, les lieux et les divisions des propositions. Sa théorie de la proposition mentale comme résultant d'une composition, non pas de concepts, mais des choses qu'ils signifient, rappelle celle de Gauthier Burley, à ceci près que Brinkley n'étend pas la portée de la notion de proposition hors de la sphère des signes linguistiques. La présente édition est précédée d'une brève introduction incluant un aperçu de l'ensemble de la théorie de la proposition de Brinkley (Summa V.1-10).
Type de document :
Article dans une revue
Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, Vrin, 2005, pp.203-254. 〈10.3917/ahdlm.071.0203〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00750071
Contributeur : Laurent Cesalli <>
Soumis le : vendredi 9 novembre 2012 - 06:03:33
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:25:51

Identifiants

Collections

Citation

Laurent Cesalli. Richard Brinkley, De propositione (Summa logicae V, 1-5). Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, Vrin, 2005, pp.203-254. 〈10.3917/ahdlm.071.0203〉. 〈halshs-00750071〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

160