La mobilité géographique des ingénieurs dans les premières années de vie professionnelle

Résumé : Cette communication s'interroge sur les conséquences de la création des pôles de compétitivité sur la mobilité et l'insertion des diplômés des écoles d'ingénieurs. Elle utilise les données de l'enquête Génération 2004 du Céreq pour montrer que la création des pôles de compétitivité a sensiblement réduit la mobilité des jeunes ingénieurs issus des territoires correspondant à ces pôles en début de vie active. Cela s'explique en partie par une augmentation de la rémunération des jeunes ingénieurs au sein des pôles.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00748325
Contributor : Bertille Theurel <>
Submitted on : Monday, November 5, 2012 - 12:08:33 PM
Last modification on : Thursday, May 9, 2019 - 10:26:09 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00748325, version 1

Citation

Claire Bonnard, Jean-François Giret, Philippe Lemistre. La mobilité géographique des ingénieurs dans les premières années de vie professionnelle. 19èmes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, May 2012, Caen, France. pp.325-327. ⟨halshs-00748325⟩

Share

Metrics

Record views

383