Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Lé débat public, un risque démocratique ? : L'exemple de la mobilisation autour d'une ligne à très haute tension

Résumé : Depuis trente ans les conflits d'aménagements se sont multipliés en France : les projets de déchetterie, lignes Très Haute Tension, infrastructure de transport, d'éoliennes etc. sont l'objet de contestations et de rejets parfois violents de la part des territoires. Les procédures de concertation et débat public (menées notamment sous l'égide de la CNDP) constituent une tentative du législateur de concilier les besoins d'aménagement et les revendications du territoire et du "public" de devenir des acteurs de ces projets d'aménagements. Les processus de concertation et de participation du public doivent en effet pallier au " déficit démocratique ", né des transformations des modes d'interventions de l'Etat et des exigences nouvelles de participation liés aux transformations des formes d'engagement politique. Ils doivent ainsi permettre d'apporter une réponse adaptée à la multiplication des conflits d'usage et à leurs formes nouvelles née des transformations du monde rural. Ce livre est né d'une conviction : pour comprendre les procédures de délibération, il faut lier leur analyse à l'étude du conflit et des processus de mobilisation mais il faut aussi s'attacher à analyser la mise en œuvre de la décision. Ce livre présente l'étude multidisciplinaire d'un conflit et d'un débat public suscités par un projet de ligne THT dans le Quercy Blanc. Il analyse le débat public comme un moment singulier d'une controverse, révélateur de rapports de force, mais aussi de processus de professionnalisation tant du coté du Maître d'ouvrage que des associations, voire de transformations des formes de l'expertise. Il s'interroge par ailleurs sur la prétention du débat public à constituer un élément de démocratisation de la décision. Le livre montre à la fois que le débat a été l'occasion de radicalisation et de blocages mais qu'il a aussi permis la constitution et la représentation de publics au-delà même de la scène du débat public. Il attire enfin notre attention sur la manière dont les acteurs ont anticipé les effets de ces procédures pour faire évoluer leur stratégie mais il s'interroge aussi sur la capacité de ces mêmes acteurs, le débat achevé, à participer à une mise en œuvre de la décision. Ce débat public saisit au prisme de l'analyse des politiques publiques, de la sociologie politique et de l'étude de l'opinion et des médias apparaît au total comme un objet ambivalent, une forme de risque démocratique que l'on peut difficilement apprécier sans prendre en compte le territoire et l'histoire qui lui ont donné jour.
Document type :
Books
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00740377
Contributor : Mathieu Brugidou <>
Submitted on : Wednesday, October 10, 2012 - 9:43:24 AM
Last modification on : Friday, November 20, 2020 - 11:16:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00740377, version 1

Collections

Citation

Mathieu Brugidou. Lé débat public, un risque démocratique ? : L'exemple de la mobilisation autour d'une ligne à très haute tension. Lavoisier, pp.179, 2009, sciences du risque et du danger, Franck Guarnieri. ⟨halshs-00740377⟩

Share

Metrics

Record views

164