Sur la transposition des formes sémantiques

Résumé : Dans cet article, nous nous proposons d'explorer la notion de forme sémantique et d'illustrer son caractère transposable. Après avoir présenté un premier exemple tiré de la perception visuelle, nous appliquons la notion de transposition à deux types de phénomènes linguistiques : l'expression figée sémantiquement transparente [or + AdjCoul] (par ex. l'or noir pour désigner le pétrole), et une énigme tirée d'un jeu collectif surréaliste intitulé L'un dans l'autre. Au-delà des différences qui opposent ces deux phénomènes, nous montrons qu'ils obéissent à un même mécanisme de transposition de forme, et que ce mécanisme est comparable à celui qui conduit la perception visuelle.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00731097
Contributor : Philippe Gréa <>
Submitted on : Monday, September 2, 2013 - 4:01:50 PM
Last modification on : Thursday, July 5, 2018 - 1:25:30 AM
Long-term archiving on : Friday, March 31, 2017 - 12:52:22 PM

File

GREA-Tribune-HALSHS.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00731097, version 1

Collections

Citation

Philippe Gréa. Sur la transposition des formes sémantiques. La Tribune internationale des langues vivantes , Paris : Union des professeurs de langues dans les grandes écoles scientifiques, 2012, pp.101-109. ⟨halshs-00731097⟩

Share

Metrics

Record views

274

Files downloads

328