Les recompositions territoriales de l'action publique à l'aune de la proximité : Le cas de la gestion des eaux de pluie en ville

Résumé : La gestion de l'assainissement urbain est aujourd'hui un champ d'analyse privilégié du rôle de la proximité dans les recompositions territoriales. Depuis les années 1970, les collectivités territoriales ne peuvent plus compter sur leurs seuls réseaux techniques pour assurer la préservation et la valorisation de leur ressource en eau. Des solutions (re)territorialisées progressent. Fondées sur la notion de contrôle à la source, ces solutions se sont traduites par l'expérimentation et la relative généralisation de techniques alternatives aux réseaux dans de nombreuses villes nord-américaines et européennes. Il existe, dans ces cas, une volonté d'inverser les logiques traditionnelles, de passer d'une compétence essentiellement technique, développée et mise en œuvre au sein d'un service sectorisé fonctionnant de manière technocratique, à des savoir-faire non seulement techniques mais aussi organisationnels, impliquant un fonctionnement transversal des services urbains, dans le cadre d'un projet territorial partagé. La proximité est d'abord utilisée ici comme catégorie d'analyse de ces transformations, puis comme principe d'évaluation de ces nouvelles pratiques d'assainissement et enfin comme facteur de généralisation du contrôle à la source. Si la gestion décentralisée de l'assainissement suscite des formes d'action publique originales, elle continue de buter sur des segmentations institutionnelles et professionnelles. L'existence de techniques plus ou moins standardisées ne suffit pas à construire un référentiel de politiques d'assainissement pluvial qui s'impose aux acteurs de la ville et la réussite d'un projet dépend au final de l'engagement du maître d'ouvrage. Pourtant, un nombre croissant de réseaux de chercheurs et de praticiens de l'assainissement contribuent à construire des cultures locales privilégiant une hydrologie urbaine centrée sur le contrôle à la source.
Type de document :
Article dans une revue
Développement durable et territoires, Réseau « Développement durable et territoires fragiles », 2010, pp.1-93
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00728523
Contributeur : Swarna Latha Bassava <>
Soumis le : jeudi 6 septembre 2012 - 11:57:53
Dernière modification le : mardi 17 juillet 2018 - 15:48:48

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00728523, version 1

Collections

Citation

Catherine Carré, Eleni Chouli, José-Frédéric Deroubaix. Les recompositions territoriales de l'action publique à l'aune de la proximité : Le cas de la gestion des eaux de pluie en ville. Développement durable et territoires, Réseau « Développement durable et territoires fragiles », 2010, pp.1-93. 〈halshs-00728523〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

255