Loin de Clairvaux : trois enquêtes sur les filiations artistiques, de la Gartempe à la Galice

Résumé : Un monument de pierre est une source. Il peut être légitimement interrogé pour comprendre des processus historiques comme les liens avec la maison mère ou le besoin de reconnaissance de la communauté qu’il abrite. La réflexion commence avec l’abbatiale de Tulle, chantier « pseudo cistercien » comparé à celui d’Obazine. Elle se poursuit avec le thème du bas-côté, importé dans nos régions par les cisterciens (Bonlieu, Le Pin et Boschaud sont opposés à La Merci-Dieu et Valence), et se termine avec celui du déambulatoire à chapelles, qui a connu une belle expansion dans la péninsule ibérique, sans doute par référence à Clairvaux (Moreruela notamment).
Type de document :
Communication dans un congrès
Luc Ferran. Actes de colloque, Sep 2006, Aubazine, France. Ausonius Éditions ; Fédération Aquitania, pp.63-83, 2012, Mémoires - Ausonius, ISSN 1283-2995 ; 29 / Aquitania. Supplément, ISSN 0991-5281 ; 28
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00726188
Contributeur : <>
Soumis le : mercredi 29 août 2012 - 11:38:23
Dernière modification le : mardi 24 mai 2016 - 01:02:31

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00726188, version 1
  • Mot de passe :

Collections

Citation

Claude Andrault-Schmitt. Loin de Clairvaux : trois enquêtes sur les filiations artistiques, de la Gartempe à la Galice. Luc Ferran. Actes de colloque, Sep 2006, Aubazine, France. Ausonius Éditions ; Fédération Aquitania, pp.63-83, 2012, Mémoires - Ausonius, ISSN 1283-2995 ; 29 / Aquitania. Supplément, ISSN 0991-5281 ; 28. 〈halshs-00726188〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

116