Re-understanding CBD: a landscape perspective

Résumé : Le CBD est un modèle urbain qui a émergé à partir du 19ème siècle et s'est diffusé depuis les villes Nord-Américaines dans le reste du monde Occidental, soutenu par l'architecture et l'urbanisme fonctionnaliste et l'urbanisme de l'Etat centraliste. Son déclin a commençé dans la première moitié du 20ème siècle aux Etats-Unis, alors qu'en Europe, il fut provoqué par la reconfiguration de l'Etat, dans sa forme néolibérale. Cependant, nous avons assisté à une résurgence du CBD dans les villes globales, où ces quartiers s'inscrivent dans les dynamiques de circulation du capitalisme financier globalisé, figurant de nouvelles topographies et paysages de l'urbanisation de ces capitaux. L'aménagement des CBDs contemporains a été publicisée comme un outil stratégique pour stimuler la croissance économique, mais au prix d'un isolement morphologique des quartiers adjacents, amenant à la création de villes duales, où les inégalités s'intensifient, accentuées par une approche néolibérale de l'aménagement. Les CBDs sont devenus des modèles très profitables pour les promoteurs immobiliers et des systèmes très efficaces pour les firmes multinationales du secteur des FIRE (finance, immobilier, assurance). Dans cet article, nous avons essayé de suivre un fil conducteur commun aux différentes publications relatives à ce sujet et de montrer comment les CBDs sont à l'avant-poste de la disparition de l'espace public et de son appropriation collective. A travers l'étude de ce que les propriétaires privés autorisent et interdisent, mais également à travers les "ambiances" qu'ils créent ces espaces ne permettent plus une expérience démocratique de la ville ou un projet socio-spatial commun. L'essai photographique rend compte de l'extension de ces projets dans les principales "villes mondiales" mais montre également des exemples de CBDisation dans des villes secondaires, en particulier en Europe. Il illustrent comment les paysages construits dans les centres urbains de la mondialisation contemporaine sont devenus un standard pour la conception des villes, y compris des villes moyennes situées en périphéries des dynamiques du capitalisme globalisé. Ainsi, les photographies montrent à la fois la reconstruction identitaire des principaux centres urbains autour des formes urbaines propres aux CBDs et comment certains traits distinctifs de ce CBD contemporain, comme l'architecture iconique et les tours sont instrumentalisés par ces centres urbains secondaires ou mineurs pour transmettre une image de dynamisme urbain. Ce faisant, ces traits distinctifs agissent comme des normes culturelles puissantes pesant sur l'actuelle production de l'environnement urbain.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2011
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00710644
Contributeur : Martine Drozdz <>
Soumis le : jeudi 21 juin 2012 - 12:48:39
Dernière modification le : jeudi 1 novembre 2018 - 01:21:25
Document(s) archivé(s) le : samedi 22 septembre 2012 - 02:40:09

Fichiers

Drozdz_Appert_Critical_Cities_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00710644, version 1

Citation

Martine Drozdz, Manuel Appert. Re-understanding CBD: a landscape perspective. 2011. 〈halshs-00710644〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

577

Téléchargements de fichiers

796