Compte rendu de l'ouvrage de Michel Lheure. - Le transept de la Rome antique à Vatican II. Architecture et liturgie, Paris, Picard, 2007, 255 pp., 375 ill.

Résumé : L'auteur invite à considérer que le risque pris à disséquer une oeuvre architecturale pour ne retenir que l'une de ses composantes est compensée par l'éclairage du temps long. Le transept qui définit la croix latine est bien une variable de l'architecture religieuse chrétienne qui prend en compte depuis des siècles les " nécessités conjointes de la construction et de la liturgie " et pose la question de l'espace sacré
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers de Civilisation Médiévale, C.E.S.C.M, 2008, 51 (201), pp.98-101
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00705996
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : vendredi 8 juin 2012 - 16:13:08
Dernière modification le : mardi 28 juin 2016 - 11:55:21

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00705996, version 1

Collections

Citation

Claude Andrault-Schmitt. Compte rendu de l'ouvrage de Michel Lheure. - Le transept de la Rome antique à Vatican II. Architecture et liturgie, Paris, Picard, 2007, 255 pp., 375 ill.. Cahiers de Civilisation Médiévale, C.E.S.C.M, 2008, 51 (201), pp.98-101. 〈halshs-00705996〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

210