le mouvement plutôt que l'aménagement

Résumé : Entre mondialisation et développement local, homogénéisation et folklorisation, besoin de codes communs et désir d'identité, consommation et accomplissement, c'est dans les villes et sur les routes du monde que s'épanouira la culture sous toutes ses formes. Une culture des territoires plus qu'une culture territorialisée, l'ouverture plus que le repli, une culture en mouvement, une pensée des flux contre la résistance des stocks, une culture de la frontière au sens américain du terme, c'est-à-dire un espace où l'on n'affronte pas ses voisins mais l'inconnu plutôt qu'un aménagement rigide imposé et dépassé. La nouvelle idéologie de la proximité, les sirènes de la nostalgie ne doivent pas inciter à un repli frileux derrière la ligne Maginot de l'exception culturelle. L'aménagement du territoire ne doit pas servir de prétexte à un renoncement territorialisé. La culture est plus affaire de rencontres et de mouvements, de prises de risques et d'engagements que d'équipements. Pas de limites.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00700415
Contributor : Luc Gwiazdzinski <>
Submitted on : Wednesday, May 23, 2012 - 12:24:02 AM
Last modification on : Tuesday, March 13, 2018 - 4:40:02 PM
Long-term archiving on : Friday, August 24, 2012 - 2:20:41 AM

File

Le_mouvement_plutA_t_que_l_amA...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00700415, version 1

Collections

Citation

Luc Gwiazdzinski. le mouvement plutôt que l'aménagement. Editions du Mouvement. Les visibles manifestes, Editions du mouvement, pp.177-187, 2005. ⟨halshs-00700415⟩

Share

Metrics

Record views

365

Files downloads

162