Signalétique du métro et politique de l'attention

Résumé : Cet article étudie la signalétique du métro parisien en tant que dispositif d'ordonnancement qui engage les usagers dans une forme de coproduction particulière du service de mobilité. À partir d'une analyse des documents internes et d'entretiens menés au sein de la RATP, il montre que ses concepteurs ont misé sur certains usages qui supposent de la part des voyageurs des attitudes et des compétences spécifiques. Quatre principales figures d'usagers anticipés sont ainsi identifiées qui reposent sur quatre formes d'engagement avec la signalétique : celle d'un voyageur qui contrôle son trajet en déchiffrant des informations, celle d'un planificateur qui anticipe en computant une série de données, celle d'un voyageur qui résout des problèmes en reconnaissant des formes, et enfin, celle d'un voyageur qui réagit presque automatiquement à des repères. Ces figures constituent le fondement d'une politique de l'attention pluraliste que la signalétique installe au cœur du service de mobilité.
Type de document :
Article dans une revue
Sciences de la Société, Presses universitaires du Midi, 2012, pp.21-39


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00699709
Contributeur : Jérôme Denis <>
Soumis le : lundi 21 mai 2012 - 14:47:52
Dernière modification le : jeudi 29 septembre 2016 - 01:16:47
Document(s) archivé(s) le : mercredi 22 août 2012 - 02:30:24

Fichier

2012_JDDP_SdlS_Politique_de_l_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00699709, version 1

Citation

Jérôme Denis, David Pontille. Signalétique du métro et politique de l'attention. Sciences de la Société, Presses universitaires du Midi, 2012, pp.21-39. <halshs-00699709>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

944

Téléchargements du document

503