Construire la métropole par ses nuits

Résumé : Dimension longtemps oubliée de la ville, la nuit métropolitaine ne doit plus être perçue comme un repoussoir, un espace-temps livré aux représentations et aux fantasmes mais comme un formidable enjeu, un lieu de ressourcement et d'invention, un territoire de projet, une dernière frontière pour la ville et l'homme du XXième siècle. L'avenir de métropoles comme Paris se joue aussi au-delà des limites du périphérique et de la frontière du jour. il est possible de dépasser les bornes, pour s'aventurer hors les murs et au-delà du jour, développer une politique publique de la nuit et esquisser les formes d'une "métropole augmentée". La pulsation métropolitaine est la bonne échelle pour penser les questions de mobilité, d'aménagement, de développement et de solidarité et la nuit est l'espace-temps rêvé pour éprouver la ville, ré-enchanter l'urbanisme, expérimenter à partir d'une plateforme d'innovation partenariale et imaginer un développement soutenable de la métropole 24h/24.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00699014
Contributor : Luc Gwiazdzinski <>
Submitted on : Friday, January 18, 2019 - 8:53:01 AM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 3:35:55 PM

File

Construire la métropole par ...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00699014, version 1

Collections

Citation

Luc Gwiazdzinski. Construire la métropole par ses nuits. Les cahiers de la métropole, 2011, pp.37-43. ⟨halshs-00699014⟩

Share

Metrics

Record views

291

Files downloads

24