DES VERBES MODAUX PERSANS ET DE L'ÉVOLUTION DE LEUR CONSTRUCTION ENTRE LES XE ET XVIE SIÈCLES

Résumé : Les verbes modaux persans bāyistan, " falloir ", šāyad, " il se peut ", " peut-être ", tavānistan, " pouvoir ", et xvāstan, " vouloir ", se construisent, soit avec l'infinitif, soit avec un verbe conjugué. Comme l'étude quantitative le montre, cette double possibilité relève principalement d'une évolution. Il s'agit alors d'en chercher les causes. Excepté pour distinguer les deux emplois de xvāstan, volition et auxiliaire du futur, le sens des modalités n'est qu'une cause mineure. De même la syntaxe ne constitue pas un facteur déterminant. En réalité, ce changement de la structure régie est dû aux propriétés morphologiques du verbe conjugué, bien plus étendues que celles de l'infinitif : le verbe conjugué peut recevoir divers affixes qui sont exclus avec l'infinitif verbal.
Type de document :
Article dans une revue
Studia Iranica, Peeters Publishers, 2010, 39 (1), pp.79-107
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00683036
Contributeur : Agnès Lenepveu-Hotz <>
Soumis le : mardi 27 mars 2012 - 15:40:22
Dernière modification le : vendredi 24 mars 2017 - 09:57:26
Document(s) archivé(s) le : jeudi 28 juin 2012 - 02:31:13

Fichier

Hotz_St_Ir_2010.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00683036, version 1

Collections

Citation

Agnès Lenepveu-Hotz. DES VERBES MODAUX PERSANS ET DE L'ÉVOLUTION DE LEUR CONSTRUCTION ENTRE LES XE ET XVIE SIÈCLES. Studia Iranica, Peeters Publishers, 2010, 39 (1), pp.79-107. <halshs-00683036>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

238

Téléchargements du document

254