De Pékin à Téhéran, en regardant vers Jérusalem: la singulière conversion à l'islamisme des "Maos du Fatah".

Résumé : De 1972 à 1982, une singulière rencontre entre de jeunes militants maoïstes libanais et des cadres palestiniens du Fatah va peu à peu aboutir à une expérience à la fois intellectuelle et militante - la Brigade étudiante du Fatah - dont l'aboutissement progressif ne sera rien moins que le passage définitif à l'islam politique dans la continuité de la Révolution iranienne de 1979. La mort d'un Khalil Akkaoui, à Tripoli, symbolisera les espoirs et les échecs de membres d'une génération politique aujourd'hui dispersée. Adeptes de la " ligne de masse " maoïste, partis faire de l'implantation populaire dans les quartiers pauvres de Beyrouth et dans les camps de réfugiés palestiniens, ceux que l'on nommera les " Maos du Fatah " permettent rétrospectivement de mieux comprendre les traits de continuité, d'hier à aujourd'hui, entre l'islam politique et le tiers-mondisme marxiste ou nationaliste : mystique du peuple en lutte, événementialité révolutionnaire messianique, théologie de la libération en filigrane, centralité de la question nationale et identitaire composent une véritable " idéologie implicite " commune, en forme " d'affinité électives ".
Document type :
Other publications
Complete list of metadatas

Cited literature [19 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00674201
Contributor : Nicolas Dot-Pouillard <>
Submitted on : Sunday, February 26, 2012 - 3:06:44 PM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:22:20 AM
Long-term archiving on : Sunday, May 27, 2012 - 2:20:39 AM

Files

de_P_kin_T_h_ran1.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00674201, version 1

Collections

Citation

Nicolas Dot-Pouillard. De Pékin à Téhéran, en regardant vers Jérusalem: la singulière conversion à l'islamisme des "Maos du Fatah".. 2008, 39 p. ⟨halshs-00674201⟩

Share

Metrics

Record views

328

Files downloads

878