Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

À l'école du tourisme : l'interaction touristes/sociétés locales dans la pratique du trekking au Népal : Médiations et apprentissages réciproques

Résumé : L'objet de cette communication est de revisiter la thématique de l'interaction entre touristes et sociétés locales en tant que source d'apprentissages réciproques et d'acquisition d'un capital spatial et de compétences mobilisables dans d'autres contextes et en particulier dans celui du développement. Si le tourisme est une pratique expérientielle de développement individuel, cette pratique ne va pas de soi et est le résultat d'apprentissages variés. C'est particulièrement vrai des pratiques touristiques sportives qui s'exercent dans des destinations à forte altérité pour le touriste. Elles nécessitent alors, comme dans le cas du trekking que nous analyserons ici, le recours à la médiation d'un guide issu de la société locale, qui joue ainsi le rôle de passeur d'altérité. Cet intermédiaire est en effet nécessaire pour permettre au touriste d'inscrire une pratique acquise parfois de longue date dans son pays d'origine dans un territoire lointain et non familier, dont il ne maîtrise pas d'emblée la métrique et les usages. Contrairement aux analyses courantes qui considèrent que la rencontre entre touristes et sociétés locales ne peut être que superficielle, foncièrement inégale et inscrite dans des rapports de domination et d'échanges principalement marchands, nous formulons ici l'hypothèse quelle peut avoir une valeur éducative dans les deux sens. Si la mobilité et les pratiques des touristes sont pour ces derniers un facteur de constitution de leur capital social et culturel, tout particulièrement dans le cadre de pratiques aussi distinctives que celle du trekking, les guides locaux qui leur donnent accès à ce capital, font également l'apprentissage de connaissances et de savoir-faire nouveaux auxquels ils n'avaient guère accès dans le cadre de leur propre société. Il s'agira donc dans cette communication d'analyser la nature et les modalités des apprentissages liés à la pratique du trekking tant du point de vue des touristes que de leurs guides. On formulera l'hypothèse que l'acquisition des compétences issues de l'interaction prolongée avec des touristes provenant du monde entier élargit les " capabilités " des guides et peuvent être mobilisées au service de leurs stratégies individuelles ou collectives.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00671587
Contributor : Isabelle Sacareau <>
Submitted on : Friday, February 17, 2012 - 6:04:36 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 1:56:02 PM
Long-term archiving on: : Thursday, June 14, 2012 - 4:38:52 PM

File

Tourisme_et_apprentissage_15_s...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00671587, version 1

Citation

Isabelle Sacareau. À l'école du tourisme : l'interaction touristes/sociétés locales dans la pratique du trekking au Népal : Médiations et apprentissages réciproques. Tourisme et apprentissage, May 2011, Villetaneuse, France. pp.153-160. ⟨halshs-00671587⟩

Share

Metrics

Record views

462

Files downloads

683