Effet de la concurrence sur l'efficience bancaire en Afrique : Le cas de l'UEMOA

Résumé : Cet article étudie dans quelle mesure la concurrence entre les banques peut affecter leur efficience au sein de l'UEMOA. Théoriquement, l'effet net de la concurrence bancaire sur l'efficience est indéterminée, en particulier dans le cas des pays en développement. D'une part, la concurrence oblige les banques à rationaliser leurs méthodes et à améliorer l'allocation des ressources. D'autre part, le pouvoir de marché permet d'améliorer l'information disponible et d'atténuer les problèmes de sélection adverse et d'aléa moral. Cette ambivalence est exacerbée dans le cadre de systèmes financiers opaques tels que ceux des pays d'Afrique Sub-Saharienne. Cet article apporte une réponse empirique à cette indétermination théorique en utilisant les données bancaires de 7 pays de l'UEMOA sur la période 2002-2007. Le principal résultat est l'effet négatif et robuste de la concurrence sur l'efficience-coût des banques alors que son effet sur l'efficience-profit est nul.
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadatas

Cited literature [48 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00668404
Contributor : Cerdi Etudes & Documents - Publications <>
Submitted on : Thursday, February 9, 2012 - 5:03:25 PM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:17:18 AM
Long-term archiving on : Thursday, May 10, 2012 - 2:57:15 AM

File

2012.02.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00668404, version 1

Collections

Citation

Florian Leon. Effet de la concurrence sur l'efficience bancaire en Afrique : Le cas de l'UEMOA. 2012. ⟨halshs-00668404⟩

Share

Metrics

Record views

379

Files downloads

2016