Soglia versus Portalis : la naissance du droit public ecclésia[s]tique comme réfutation romaine aux articles organiques français

Résumé : La présente étude situe les cent Thèses de droit public ecclésiastique, attribuées au cardinal canoniste Soglia, face aux discours de Portalis, en particulier le Rapport du 5e jour complémentaire an XI. Ces thèses, nées suite au contexte difficile imposant les Articles organiques, constituent l'ébauche d'une doctrine qui permettra à l'Église, se basant sur la notion de societas perfecta, de défendre sa liberté. Les cent thèses forment le fondement de l'enseignement du jus publicum ecclesiasticum naissant.
Type de document :
Article dans une revue
ANNUAIRE DROIT ET RELIGIONS , Presses Universitaires d'Aix-Marseille, 2009, 2009-2010 (4), pp.281-304
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00666345
Contributeur : Anne Bamberg <>
Soumis le : samedi 4 février 2012 - 09:58:02
Dernière modification le : samedi 4 février 2012 - 09:58:02

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00666345, version 1

Collections

Citation

Anne Bamberg. Soglia versus Portalis : la naissance du droit public ecclésia[s]tique comme réfutation romaine aux articles organiques français. ANNUAIRE DROIT ET RELIGIONS , Presses Universitaires d'Aix-Marseille, 2009, 2009-2010 (4), pp.281-304. 〈halshs-00666345〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

166