Résolution de conflits au collège " Volonté de résoudre pacifiquement les conflits " chez des élèves en fin de troisième : entre contexte et effet-établissement

Résumé : Trois cent élèves de troisième ont été interrogés sur leur " volonté de résoudre pacifiquement les conflits ", selon la terminologie du socle commun. La violence que génèrerait les situations proposées par l'enquête dépend non seulement de ces dernières, mais encore du cadre, scolaire ou non scolaire, dans lequel elles sont présentées. La fréquence des réactions violentes est également liée au genre et à la catégorie socioprofessionnelle des élèves. Elle est enfin dépendante de l'effet-établissement, expliquant presque 5 pour cent de la variance des scores. Quoi que pouvant être partiellement recouvert par un effet de pairs, l'effet-collège peut également s'expliquer par d'autres facteurs, comme la valorisation du dialogue et l'intégration aux valeurs de l'établissement du respect des autres.
Type de document :
Communication dans un congrès
Violences à l'école, Dec 2011, Arras, France
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00661317
Contributeur : Bertille Theurel <>
Soumis le : jeudi 19 janvier 2012 - 11:08:07
Dernière modification le : lundi 18 juin 2018 - 16:46:03

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00661317, version 1

Collections

Citation

Daniel Janichon. Résolution de conflits au collège " Volonté de résoudre pacifiquement les conflits " chez des élèves en fin de troisième : entre contexte et effet-établissement. Violences à l'école, Dec 2011, Arras, France. 〈halshs-00661317〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

293