Rapports entre mouvements islamistes, nationalistes et de gauche au Moyen-Orient arabe

Résumé : Si mouvements islamistes, nationalistes et de gauche arabes divergent régulièrement - entre libéraux et socialistes - sur la question sociale, plus d'ailleurs que sur les questions démocratiques ou de genre entre traditionnels et modernes, c'est bien l'affirmation nationale " tiers-mondiste " qui alimente les principales convergences, " l'idéologie implicite " anti-impérialiste rapprochant les différents courants protestataires.
Type de document :
Article dans une revue
Alternatives Sud, Éd. Syllepse, 2009, pp.150


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00654339
Contributeur : Nicolas Dot-Pouillard <>
Soumis le : lundi 2 janvier 2012 - 13:52:21
Dernière modification le : lundi 2 janvier 2012 - 14:19:59
Document(s) archivé(s) le : mardi 3 avril 2012 - 02:20:26

Fichiers

article_Etat_des_rA_sistances_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00654339, version 1

Collections

Citation

Nicolas Dot-Pouillard. Rapports entre mouvements islamistes, nationalistes et de gauche au Moyen-Orient arabe. Alternatives Sud, Éd. Syllepse, 2009, pp.150. <halshs-00654339>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

255

Téléchargements du document

749