Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les figures géographiques du sujet - Note liminaire

Résumé : La plupart des contributions de ce numéro thématique sont tirées de l'intervention de leurs auteurs à un séminaire de recherche qui s'est tenu à l'université de Pau et des Pays de l'Adour entre 2006 et 2009, séminaire qui était inscrit dans les activités du laboratoire Société Environnement Territoire. La consigne qui était donnée aux intervenants était peu directive : ils étaient invités à parler du sujet, cette façon d'approcher l'individu qui s'est, au cours des deux dernières décennies, imposée comme un défi majeur dans les sciences humaines et sociales. C'est la même consigne qui a été donnée aux autres auteurs de ce numéro thématique qui, eux, ont été conviés directement, sans passer par l'étape du séminaire de recherche. La consigne était volontairement vague, car destinée à faire émerger différentes orientations et pistes de recherche pour la géographie. Aucun texte de cadrage théorique n'a été imposé aux auteurs. Nous avons fait le pari que ceux-ci - pourtant venus d'horizons très différents - partageaient une vision géographique commune suffisamment forte pour que se dégage une relative homogénéité de l'ensemble. La lecture des contributions qui nous sont parvenues montre que cette méthode a produit les résultats escomptés. Bien qu'à première vue il n'apparaît pas de consensus quant au contenu même assigné au mot sujet - les termes employés pour désigner la même préoccupation variant selon le contexte géographique ou institutionnel dans lequel les auteurs ont élaboré leur questionnement - il n'en demeure pas moins qu'une convergence d'intérêts et d'approches se dégage de ces contributions. Bien évidemment, une notion aussi riche que celle de sujet donne lieu à de multiples interprétations - et le lecteur de ce numéro thématique sera peut-être tenté d'aller en chercher d'autres que celles que nous reconstruisons au moment d'en écrire l'introduction. Mais cela est dû au fait que cette richesse, qui se traduit par une relative imprévisibilité dans la manière même d'aborder la question du sujet, nous semble justement être une des caractéristiques qui découle de l'utilisation d'un tel prisme pour lire des phénomènes socio-spatiaux.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [2 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00653424
Contributor : Xavier Arnauld de Sartre <>
Submitted on : Monday, December 19, 2011 - 4:34:23 PM
Last modification on : Friday, January 15, 2021 - 9:24:19 AM
Long-term archiving on: : Sunday, December 4, 2016 - 9:17:09 PM

File

FGS-CGQ_intro.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00653424, version 1

Citation

Vincent Berdoulay, Xavier Arnauld de Sartre, Danièle Laplace. Les figures géographiques du sujet - Note liminaire. Cahiers de géographie du Québec, Département de géographie de l'Université Laval, 2010, 54 (153), pp.389-394. ⟨halshs-00653424⟩

Share

Metrics

Record views

247

Files downloads

206